Aller au contenu

Comment voyager léger

  • par
Partage !

Voyager, c’est emmener un peu de chez soi dans ses bagages.
Voyager c’est partir à l’aventure, découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, c’est aller à la rencontre de l’autre.

« Celui qui voyageait avec bonheur doit voyager léger. »Antoine de Saint-Exupéry.

Je n’aurais pas pu trouver meilleure citation pour illustrer cet article que celle de ce grand aviateur et reporter français.
Car oui, voyager c’est cela : on part léger et on revient les yeux et le cœur remplis de souvenirs et d’émotions.

Mais comment faire pour voyager sans s’encombrer de valises, d’objets, de « au cas où » et « de je ne sais quoi » ?
Comment éviter que ce moment d’évasion et de détente ne devienne une source de tension et de stress ?

Je te dis tout ça ici ! ;°

Une trousse de toilette minimaliste

 Quand tu voyages, nul besoin d’emmener son démêlant, son sèche-cheveux et toutes ses crèmes.

Tu as besoin du strict minimum, à savoir : un dentifrice, une brosse à dent, une brosse à cheveux et de quoi te doucher.

Tu peux miser sur les produits écologiques et solides pour le savon et le shampooing, acheter un gel douche lavant bio corps et cheveux ou emporter des échantillons.

Une autre solution existe également qui consiste à acheter directement sur placetes produits d’hygiène.

Et pour ceux et celles qui ont choisi l’hôtel, c’est encore plus simple puisque tu trouveras directement à ta disposition, des flacons miniatures de gel douche et de shampooing.

Une garde-robe capsule

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que je suis une fan inconditionnelle du concept qui est de choisir des vêtements faciles à associer.

Avant de partir et en fonction de la saison, choisisLE vêtement qui associé à un autre te permettra d’avoir une tenue et un style différents à chaque fois!

Et pour cette fois, exit les accessoires(collier, bracelet, foulard,…), n’oublie pas que tu voyages léger !

Personnellement, lorsque je voyage, je ne vais jamais à l’hôtel, mais je loue souvent à des particuliers car je trouve le principebeaucoup moins contraignant.

Et j’y trouve beaucoup plus d’avantages : je déjeune à l’heure qui me convient, j’ai plus d’espace et j’ai souvent sur place une machine à laver, un étendoir, voire un sèche-linge.

Je prends donc peu de vêtements et je lave et sèche sur place !

Idem pour le linge de toilette, que ce soit à l’hôtel ou dans une location, tu as toujours des serviettes mis à ta disposition. Et dans une valise, c’est un gain de place non négligeable.

De la lecture poids plume

Quoi de plus lourd et de plus encombrant que des livres, même en format poche.

La solution ? Mon portable ! Mon petit couteau suisse lorsque je voyage.

Aujourd’hui, il est désormais possible de lire sur son téléphone directement grâce à des applications.

Alors oui, je suis d’accord avec toi, cela ne vaut pas et ne vaudra jamais le plaisir de tenir un livre entre ses doigts, mais n’oublie pas que le but est de voyager le sac et l’esprit légers.

Donc on ne s’encombre pas pour quelques jours et on choisit une autre alternative.

Un sac pour 3 jours

Une autre astuce pour voyager léger est de préparer son sac pour 3 jours, que l’on parte pour une semaine ou 15 jours.

Deux semaines avant le départ, je commence à sélectionner ce que je souhaite emporter et je teste et n’utilise durant cette période que ce que j’ai prévu de porter pendant mon séjour.

Cette méthode me permet de savoir ce qui est utile ou superflu, ce que j’ai oublié et qui va me manquer.

Et 48h avant le départ, je prépare mon sac et la tenue que je vais porter, sachant qu’elle doit évidemment être composée à partir des vêtements que j’avais préalablement sélectionnés.

La polyvalence

Comme je l’ai mentionné un peu plus haut, je cherche à rentabiliser tout objet ou vêtement que j’emmène.

Cela passe par le gel lavant douche et cheveux, la garde-robe capsule et les autres objets que j’emporte.

Mon couteau suisse à moi, c’est mon portable ! ;°

Je ne voyage jamais sans lui : appareil photo, appareil vidéo, liseuse, lampe torche, guide touristique, plan de métro et des villes, carte routière, traducteur, gestion des réservations et des billets, etc.

Grâce aux différentes applis disponibles et la possibilité de tout digitaliser, je m’allège de nombreux papiers et documents.

Fini le stress et l’angoisse liés à la perte de documents ;°

De la planification

Tu l’auras compris, pour voyager l’esprit léger, il faut anticiper et planifier.

Autant je prépare et j’établis la liste de ce qu’il faut que j’emporte deux semaines avant mon départ, autant j’anticipe bien plus en amont mon voyage.

De 1 mois à 6 mois avant de partir selon la destination, je m’occupe de réserver mon logement.

J’en sélectionne toujours deux ou trois, non seulement pour profiter de prix attractifs,mais également pour éviter les déconvenues liées à une annulation de dernière minute.

En effet, l’expérience m’as appris qu’il peut arriver (heureusement, c’est très rare) qu’un hôte annule la réservation pour des raisons personnelles (évènement familial) ou matérielles (dégât des eaux dans le logement) et ne puisse te proposer d’autres solutions.

Avec désormais la possibilité de réserver sans effectuer de prépaiement, fini l’angoisse de découvrir 3 jours avant mon arrivée, voire le jour même que je n’ai pas d’endroit où passer la nuit.

Acheter sur place

Séjournant dans des appartements, j’achète régulièrement sur place tout ce dont j’ai besoin pour manger et laver mes vêtements.

J’achète uniquement ce dont j’ai besoin, ni plus, ni moins, en petite quantité et je laisse au propriétaire ce que je n’emporte paset qui pourra servir aux prochains locataires : huile, sel, sacs poubelles, lessive, …

L’avantage de ce mode de fonctionnement est non seulement d’alléger ton sac, mais également de contribuer à l’économie locale.

Acheter des souvenirs

C’est un choix totalement assumé de ma part, mais je ramène peu de souvenirs de mes voyages. Mes souvenirs sont dans ma tête et mon cœur, en photos et en vidéos, mais rarement dans des objets.

Cela peut arriver, mais c’est rare et lorsque j’en achète, c’est très souvent dans les boutiques duty free des aéroports.

Il n’y a que lorsque l’objet est artisanal, ni encombrant ou fragileque je fais une exception ;°

Avantage supplémentaire de voyager léger, c’est la garantie d’avoir toujours une place dans son sac pour les coups de cœurs.


Partage !