Aller au contenu

Comment s’organiser pour tenir sa maison propre et bien rangée quand on travaille?

  • par
Partage !

Notre maison est un élément essentiel de notre vie dont la fonction première est de nous permettre de nous reposer et de reprendre des forces lorsque nous sommes épuisés.

Cependant, pour certains(es) d’entre nous, l’équilibre n’est pas aussi évident et rentrer chez soi devient davantage une source de stress qu’un moment de sérénité.

Alors quand le travail vient s’ajouter aux difficultés et aux tensions de la journée, il est normal de manquer d’énergie, d’être épuisé(e), stressé(e), de se sentir oppressé(e) et incompris(e).

Pourtant, il y a des solutions, des actions à mettre en place pour éviter de perdre l’équilibre et de faire de sa maison, un refuge, une bulle où l’on va pouvoir se ressourcer.

1.Désencombrer

Je ne le répéterai jamais assez, mais pour garder sa maison rangée, il faut dé-sen-com-brer. Il n’y a pas d’autres solutions.
Jamais tu ne verras une maison encombrée par des objets être impeccablement tenue et rangée, c’est tout simplement impossible.
Les objets s’immiscent partout, dans les moindres recoins de notre habitat et si nous n’y prêtons pas attention, c’est l’invasion.
Le seul moyen de combattre, c’est l’attaque :

  • Supprimer tout ce que tu possèdes en double, voire en triple et que tu n’utilises plus
  • Se débarrasser une bonne fois pour toute des objets cassés, abîmés, qui ne fonctionnent plus
  • Recycler les médicaments périmés, les ampoules et les piles usagées, les vêtements et chaussures qui ne peuvent plus être portés
  • Rendre à César ce qui appartient à César : les livres prêtés et autres objets qui ne t’appartiennent pas doivent être restitués à leur propriétaire, ta maison n’est pas un garde-meuble
  • Trier ses papiers. Je sais c’est long, ennuyant et fastidieux, mais quel soulagement et quel gain de place lorsque ce sera terminé ! ;°
  • Déterminer à chaque objet une fonction et le ranger dans la pièce correspondante : un marteau n’a rien à faire dans une cuisine, les jouets n’ont rien à faire dans un bureau, etc.


2.Ranger au fur et à mesure

Pour éviter, à nouveau, que ta maison soit balayée par un tsunami, il faut ranger au fur et à mesure : tout objet qui n’est plus utilisé doit immédiatement être rangé à sa place.
Ainsi tu gagneras un temps considérable non seulement pour pouvoir effectuer tes tâches ménagères, mais également pour pouvoir t’investir dans des projets qui te tiennent à cœur, que ce soit ta famille, tes amis, tes passions, … :
En procédant ainsi :

  • Tu arrêteras de perdre du temps à ranger avant de pouvoir ENFIN nettoyer
  • Tu seras plus productif(ve)
  • Tu diminueras ta charge mentale et ton stress
  • Tu gagneras en sérénité
  • Tu mettras finaux conflits avec les autres membres de la famille
  • Tu profiteras des moments clés de la journée
  • Tu n’appréhenderas plus de rentrer le soi en pensant à tout ce qu’il te reste encore à faire
  • Tu ne vivras plus dans la crainte de visites surprises de la famille, des amis, de collègues ou de voisins
  • Tu ne connaîtras plus les sentiments de honte et culpabilité
  • Tu te sentiras libre, zen et reposé(e)


3. Repérer les « hot spot »

Les « hot spot » ou points chauds sont des endroits dans la maison où le désordre a tendance à s’accumuler plus vite qu’ailleurs.

Ce sont souvent des espaces qui sont à une hauteur confortable : une chaise, une table, un îlot central, un contenant, …

Le point chaud peut être comparable à un départ de feu et s’il n’est pas maîtrisé très rapidement, peut devenir un foyer d’encombrement et se propager au reste de la maison.
Alors quelles solutions ?

  • Retirer si possible l’objet qui incite le point chaud à réapparaître
  • Utiliser des techniques de déco qui ralentissent l’envie de mettre n’importe quoi : toujours laisser une nappe sur une table, poser un objet de décoration sur une table basse, etc.
  • Garder toujours un œil vigilant sur les hot spot et supprimer immédiatement toute reprise de foyer
  • Mettre en place un contrôle quotidien des points chauds dans les rituels de rangement

4. Établir des rituels quotidiens

Par rituel, j’entends toute activité ou action contraignante qui te prend moins de 5 minutes par jour et qui doit être répétée plusieurs fois par semaine, voire dans certains cas tous les jours.
Pour cela, je t’invite à rédiger une liste de tes rituels quotidiens :

  • Note l’enchaînement des tâches quotidiennes que tu as déjà mises en place et observe ce que cela représente en terme de déplacement dans la maison
  • Remets ensuite dans le bon ordre les tâches déjà existantes pour obtenir quelque chose de beaucoup plus fluide et nécessitant le moins d’effort
  • Ancre tes rituels c’est-à-dire répète ta liste de rituels pendant 21 jours consécutifs
  • Une fois le rituel bien consolidé, ajoute un autre rituel pour te faciliter encore plus la vie quotidienne
  • Observe comment de petites actions peuvent produire de grands effets

Voici quelques exemples de rituels :

  • Débarrasser la table et lancer le lave-vaisselle
  • Dresser la table du petit déjeuner la veille au soir
  • Préparer les vêtements pour le lendemain


5. Avoir un planning pour les tâches ménagères ou time-blocking

Un planning hebdomadaire est un formidable outil qui va te permettre :

  • D’anticiper les imprévus
  • De te libérer l’esprit
  • De te rassurer
  • De reprendre le contrôle sur ta vie
  • D’arrêter de subir et d’être dans l’action

Concrètement comment je fais ?

  • Pour chaque jour, je définis des objectifs de nettoyage : laver les sols, faire la poussière, nettoyer la salle de bain, etc.
  • Je répartis équitablement mes objectifs sur 7 jours
  • Pour chaque tâche, je bloque un créneau dans ma journée qui peut être de l’ordre de trente minutes comme d’une heure
  • J’ajoute mes rituels du matin et du soir
  • Je répète cette méthode la semaine suivante, j’apprends de mes erreurs (temps estimé trop court ou trop long, contraintes extérieures, obligations) et j’adapte mon planning en fonction


6. Technique du Pomodoro

La technique du Pomodoro (tomate en italien) est une méthode de gestion du temps qui utilise le minuteur pour structurer ton temps de travail en intervalles de 15 à 30 minutes.
Concrètement, comment je l’applique tous les jours ?

  • Définis la tâche à accomplir
  • Règle ton minuteur (entre 15 et 30 minutes maximum)
  • Travaille sur la tâche jusqu’à ce que la minuterie sonne

7. Fractionner la tâche

Certaines tâches ménagères peuvent être particulièrement chronophages et prendre une place considérable sur un emploi du temps comme laver les vitres de la maison, nettoyer les placards, faire le repassage, …
Pour cela, je conseille tout simplement de fractionner la tâche et de l’effectuer en plusieurs fois.
Par exemple, pour nettoyer les vitres, tu peux décider de ne faire dans un premier temps que celles situées sur une façade de la maison, que celles situées à l’étage ou celles des chambres uniquement et effectuer le reste un autre jour de la semaine, voire la semaine suivante si ce n’est pas possible.
Attention !!

  • Ne pas oublier de l’inscrire dans ton planning
  • La tâche doit être impérativement achevée au plus tard la semaine suivante sous peine de ne jamais la terminer !!

8. Diviser pour mieux régner

Non, il ne s’agit pas d’un épisode inédit de « Games of Thrones », quoi que cela puisse s’y apparenter ;°
Ici, je te présente une autre méthode pour tenir ta maison parfaitement propre et rangée, à savoir diviser le temps nécessaire à l’entretien de ta maison non pas cette fois-ci en tâches ménagères, mais en espaces de vie.
Dans ton planning, au lieu d’inscrire une tâche, tu choisis de te consacrer à une pièce, voire deux selon la taille et le temps dont tu disposes.
Dans la pratique, comment ça se passe ?

  • Tu définis des espaces de vie (chambres, salon/salle à manger, cuisine/garde-manger, entrée/buanderie, …)
  • Tu répartis les zones à nettoyer sur 7 jours
  • Tu répètes les activités sur ton planning la semaine suivante

9. Le cercle vertueux du linge

La gestion du linge est une tâche assez particulière.
Je la classe « à part » pour deux raisons :

Elle peut tout à fait bien s’inscrire dans un rituel quotidien quand on la fait tous les jours de manière automatique

Elle peut être considérée comme une tâche ménagère et exige alors d’être enregistrée etbloquée dans un planning

Une bonne gestion du linge ne doit prendre au maximum que deux à trois jours pour une famille avec enfants entre le temps où le vêtement sale est retiré et le temps qu’il revienne dans l’armoire propre, repassé et rangé.
Pour simplifier la corvée, il est possible de jouer sur plusieurs paramètres :

  • Les points de collecte
    Plus il y a de points de collecte dans la maison, plus le temps pour faire la lessive sera long
  • Le tri
    Plus il y a de bacs de tri, plus le linge va mettre du temps à revenir à l’armoire
  • Le séchage
    Choisis la méthode la plus rapide pour toi : dehors ou dans un sèche-linge
  • Le repassage
    Repasse au minimum, choisis en priorité des tissus qui ne se froissent pas ou peu et n’oublie pas qu’un bon pliage évite un repassage

10. Apprendre à déléguer

Apprendre à s’organiser et tenir sa maison propre et rangée, c’est également apprendre à déléguer.
Est-ce qu’un jour tu as songé à toutes les casquettes que tu portes tout au long de la journée ?
Non ? Alors les voici…

  • Cuisinier(ère)
  • Psychologue
  • Concierge
  • Secrétaire
  • Infirmier(ère)
  • Taxi
  • Aide-ménagère
  • Enseignant(e)
  • Comptable
  • Gestionnaire des stocks

Tu portes au quotidien de multiples casquettes et il n’y a pas une école qui forme à toutes ces fonctions.
Il est donc impossible d’être doué(e) et efficace dans toutes ces fonctions sans être fatigué€ et sans faire d’erreurs.
Il est temps que tu prennes conscience que tu ne peux pas remplir tous ces rôles à la fois.
Il est temps pour toi d’ôter ce poids et de déculpabiliser.
Il est temps de déléguer et de réfléchir parmi les casquettes que tu portes, celles que tu souhaites donner aux autre membres de la famille.
Exemples de tâches que tu peux déléguer :

  • Préparer les repas
  • Remplir et vider le lave-vaisselle
  • Mettre et débarrasser la table
  • Lancer une machine à laver
  • Faire les courses
  • Repasser
  • Passer l’aspirateur
  • Ranger sa chambre
  •  …

Ce qui est important et essentiel lorsque tu choisis de déléguer, ce n’est pas de dire comment faire selon TA méthode, mais laisser l’autre faire à sa façon et surtout SANS repasser derrière.
Il vaut mieux un travail fait, même si ce n’est pas fait comme tu l’aurais souhaité que pas fait du tout.
Pour terminer, je te donnerai juste mon propre exemple :

  • Mon mari cuisine tous les jours midis et soirs, week-end et vacances compris ;° et donc dans un esprit de logique, c’est également lui qui fait essentiellement les courses
  • Mon fils range et nettoie sa chambre, dresse et débarrasse le couvert
  • Occasionnellement, mon mari et mon fils passent l’aspirateur et lancent des machines (lave-vaisselle, machine à laver, sèche-linge)

Ce sont des petites actions (voire des grosses pour certaines), mais au quotidien, c’est une charge mentale, un poids en moins à gérer.

J’espère que tu trouveras à travers mes conseils et méthodes,l’énergie de reprendre en main ta maison et de t’organiser.
Si tu as d’autres astuces à partager, n’hésite pas à réagir dans les commentaires ci-dessous.
Et pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, viens t’inscrire à ma formation « House Keeping ».
Et bien sûr plein de conseils et d’astuces !!! ;°


Partage !