Aller au contenu

Comment gérer son budget ?

  • par
calculatrice gérer son budget
Partage !

Gérer son budget, personne n’aime ça, mais c’est pourtant une nécessité, une obligation si on ne veut pas passer des nuits blanches à se demander comment faire pour régler la prochaine facture.

Gérer ses comptes :

  • Est synonyme de liberté financière. C’est savoir que malgré les aléas de la vie, tu n’as pas à t’inquiéter car tu as anticipé.
  • Ce n’est pas vivre chichement, c’est apprendre à consommer en toute conscience, intelligemment et se faire plaisir.

 

En tout cas, c’est ma définition de l’argent : l’argent doit être une source de plaisir, pour faire plaisir et non une source de stress et de tension.

Alors comment faire pour rétablir un rapport sain avec l’argent ? Voici ma liste de conseils pour remettre de l’ordre dans tes comptes.

Gérer son budget, c'est tenir ses comptes

Eh oui, tu ne pourras pas y échapper si tu ne sais pas ce qui rentre et sors tous les mois de ton compte.

Et la seule manière de le savoir, c’est de lister tous tes revenus et tes dépenses et je dis bien TOUS.

L’expresso du matin compte autant que ton abonnement internet. 

Tu en veux la preuve ? Alors faisons vite le calcul ! 

 

L'exemple du petit crème

Disons que tous les matins, avant de commencer ta journée, vous vous retrouvez avec tes collègues autour d’un café chez « Maurice ».

Alors un expresso, disons en moyenne 1,50€.
Ramenons cela maintenant à la semaine : 7,50€.
Puis au mois : 30€.

Tous les mois, tu dépenses donc au minimum 30€ dans des cafés.

Ça peut sembler encore peu pour certaines, mais à l’année, ça fait la bagatelle de 360€ et là, ce n’est plus pareil.

Dis-moi, ces 360€, ce n’est pas la somme qui t’a manqué, la fois dernière, pour remplacer ton lave-linge, faire tes courses ou régler une facture ? Tu vois où je veux en venir ?

Attention, je ne te dis pas d’arrêter définitivement de prendre des cafés, tu es libre de faire ce que tu veux.

En revanche, si tu as des difficultés à boucler tes fins de mois, à ne pas être à découvert, ce peut être un poste de dépense que tu peux décider de diminuer, voire de supprimer, temporairement.

Et tu peux faire ce calcul avec les cigarettes, les « happy hours » du vendredi soir, les pizzas ou que sais-je encore.

Je liste tous mes revenus et dépenses

Donc, je le répète encore et toujours, liste bien toutes tes entrées et tes dépenses récurrentes, et tu auras ton budget.

Revenus – Dépenses = Budget

Petite astuce pour faciliter les calculs et s’assurer de ne jamais être « juste » est d’arrondir à la dizaine supérieure.

Par exemple, au lieu de noter 154€, je note 160€, ainsi je garde une petite marge et les calculs sont beaucoup plus rapides !

Gérer son budget, c'est tenir un cahier

C’est selon le goût de chacun : certaines préfèrent les cahiers, d’autres sous un tableau Excel.

Personnellement, je conseille de tenir un cahier car on se sent davantage investie et engagée lorsque l’on écrit les chiffres sur un cahier. 

Ce qui essentiel et qu’il faut retenir, c’est que ton cahier doit être tenu régulièrement. Et par régularité, je ne dis pas une fois par mois, nooooooonnnnn… Une fois par semaine !

Tenir son cahier de comptes une fois par semaine, c’est l’assurance de ne rien oublier, de savoir où l’on en est, de pouvoir se projeter, de savoir si l’on pourra dire oui à la prochaine sortie, s’acheter ce pull qui nous plaît tant, etc.

Une fois par semaine = du stress en moins et de la sérénité en plus !

Petite astuce : bloque un jour dans ton agenda pour faire tes comptes. La clé du succès, c’est la régularité.

Gérer son budget, c'est épargner

Contrairement à l’idée reçue l’épargne ne se constitue pas en fin de mois, mais toujours en début.

Il faut noter la somme dans son cahier comme une dépense fixe et régulière et non comme une somme que l’on met de côté à la fin du mois, s’il nous reste un radis.

En effet, la tentation est grande de dépenser tout son budget et de terminer le mois sans avoir réussi à mettre 1€ de côté.

Donc dès que tu peux, détermine un montant à épargner, sachant que l’idéal serait de verser au minimum 10% de tes revenus sur un livret et te constituer une épargne équivalente à 3 mois de salaire.

Mais évidemment, cela dépend de tes besoins et possibilités.

Tu peux commencer avec 20 ou 30€ et lorsque tu vois que tu es à l’aise avec le système, tu peux épargner des sommes plus importantes.

stress calcul gérer son budget

Gérer son budget, ce n'est pas vivre sur son découvert

Un découvert bancaire n’est ni un revenu complémentaire, ni de l’épargne.

Un découvert autorisé est un crédit sur lequel tu payes des intérêts débiteurs (dits agios).

Et ce n’est et ce ne sera jamais un cadeau que te fait ton banquier.

Qui plus est, en cas de dépassement de découvert, la banque peut te facturer des frais et des commissions qui sont loin d’être anodins.

À cela, il te faudra ajouter les frais de rejet de prélèvement, les frais pour avoir émis un chèque sans provision (avec le risque d’être fichée à la Banque de France), etc.

Utiliser son découvert est une très mauvaise idée, cela n’entraîne que des ennuis, des angoisses, des nuits blanches et des frais que tu aurais pu éviter.

Ce paragraphe nous amène directement au suivant qui est…

Gérer son budget, ce n'est pas vivre au-dessus de ses moyens

En as-tu vraiment besoin ?

Il faut cesser, immédiatement, de dépenser ton argent dans des objets dont tu n’as pas besoin et réfléchir autrement, devenir plus responsable.

Souvent, nous achetons des biens de consommation pour maintenir un « statut social » et les grandes enseignes l’ont parfaitement compris.

C’est la raison pour laquelle, il est important de se poser la question suivante : « En ai-je vraiment besoin ? » et tu vas constater que dans 90% des cas, tu n’en as pas la nécessité.

Idem, n’achète pas tout à crédit.

Si tu ne peux pas l’acheter, c’est que tu n’as pas l’argent, tout simplement.

3 solutions s’offrent à toi :

  1. Épargner et tu patienter le temps d’avoir la somme nécessaire,
  2. Acheter un modèle similaire, mais dans ton budget,
  3. Acheter d’occasion.

Consommer responsable

Personnellement, je n’ai jamais acheté de véhicules neufs et je ne le ferai jamais.

Et je remplace, systématiquement, lorsque le bien est irréparable par des biens d’occasion.

Sur internet, dans des vide-greniers, des associations fourmillent d’excellentes occasions et de très bonnes affaires. Tu trouveras forcément ce dont tu as besoin.

Idem, au lieu de changer ton électroménager dès que celui-ci tombe en panne (merci l’obsolescence programmée ), fait appel à un réparateur.

Tu seras non seulement gagnante car la réparation te coûtera moins chère qu’un nouvel appareil, mais en plus tu feras un geste pour la planète.

Eh oui, consommer si ce n’est pas fait de manière réfléchie et responsable, c’est polluer.

Gérer son budget, c'est mensualiser ses factures

Il n’y a rien de plus pratique et de plus simple que les prélèvements automatiques.

Cela te permet, non seulement, de pouvoir prévoir ton budget pour le mois, voire pour l’année, mais en plus tu t’assures de ne rien oublier.

Un autre avantage à utiliser la mensualisation est celui d’éviter de sortir une somme trop importante d’un coup, notamment pour les impôts ou les assurances.

Enregistrer dans ton cahier, cela te permet d’anticiper la dépense et donc de ne pas utiliser ton découvert autorisé.

billets euro gérer son budget

Gérer son budget, c'est régler en priorité en espèces

Les espèces versus carte bleue et chèque

En dehors des prélèvements automatiques, favorise autant que possible, le règlement en espèces.

La carte bancaire est un outil formidable, cependant elle a son revers.

En effet, « on ne voit pas » ce que l’on dépense jusqu’à ce que l’on ne puisse plus retirer ou que le paiement soit rejeté.

Quant au paiement par chèque, n’en parlons même pas ! Les délais d’encaissement sont longs et peuvent varier de quelques jours (dans le meilleur des cas) à quelques semaines.

Et si, en plus, on ne suit pas attentivement son budget, cela devient rapidement une source de stress. Quand le chèque va être retiré ? Cette semaine OK, mais si c’est la semaine prochaine ou à la fin du mois, est-ce qu’il pourra passer ?

Non, non et non, le mieux reste de régler en espèces, une fois après avoir mis en place tous les prélèvements automatiques.

Un autre rapport à l'argent

Psychologiquement, ce n’est pas la même chose de voir diminuer son porte-monnaie que d’avoir entre ses doigts un simple bout de papier.

Quand tu retires 100€ et que tu utilises intégralement la somme pour acheter un pull, une paire de chaussures ou quoi que ce soit d’autre… Je peux t’assurer que l’effet n’est pas du tout le même quand tu dois passer à la caisse.

D’ailleurs, c’est souvent à ce moment-là que tu prends conscience de la valeur de l’argent. La dépense n’a pas du tout la même saveur si aussitôt après, tu dois aller de nouveau retirer à un distributeur automatique.

Pour le pratiquer régulièrement, je te confirme que je fais très attention à mes achats et surtout de la nécessité de dépenser ce que j’ai durement gagné.

Gérer son budget, c'est anticiper

Comme nous l’avons vu précédemment, il est essentiel de tenir son cahier de comptes toutes les semaines.

Mais il est tout aussi important d’anticiper ce qui t’attend les mois suivants.

Donc, dès aujourd’hui, une fois que tu as listé tous tes revenus et toutes tes dépenses régulières, reporte-les sur les mois suivants.

Et si tu n’as pas de revenus fixes (primes, allocations, etc.), ne fais pas de moyenne, mais prends le revenu le plus faible, ainsi tu es certaine d’avoir une marge d’erreur.

Anticiper son budget, c’est pouvoir se faire plaisir, organiser une sortie ou gérer une panne de voiture sans se demander comment régler.

Gérer son budget, c’est s’assurer une sérénité, qui elle n’a pas de prix.

Gérer son budget, c'est examiner ses dépenses à la loupe

Ne pas gérer son budget peut  te coûter très cher : agios, frais de rejet, frais pour impayés, frais de contentieux…

Quand tu es dans le rouge, tout le monde te facture et te fait payer ta mauvaise gestion.

C’est connu, les banques et les commerces n’aiment pas les mauvais payeurs. Et si tu es enregistré en tant que tel auprès de nombreux créanciers, ton quotidien peut être très rapidement difficile à gérer.

Alors, prends le temps d’éplucher tes comptes et cesse tous les abonnements que tu n’utilises plus.

Par exemple :

  • l’abonnement à la salle de sport que tu ne fréquentes plus,
  • l’assurance pour un téléphone que tu ne possèdes plus,
  • le journal que tu ne lis plus,
  • le service de livraison ultra rapide que tu n’utilises plus.

 

Et ensuite, après avoir noté toutes tes dépenses inutiles, garde le rythme et envoie tous les courriers de résiliation aux services concernés.

Ici, il est impératif de le faire d’une traite, sinon tu risques de repousser le moment et finalement, de ne jamais le faire.

cartes de crédit gérer son budget

Gérer son budget, c'est épurer ses dettes

Si tu as souscrit des crédits, essaye au maximum de les rembourser rapidement.

Pour cela, je t’invite à jeter un œil à tes crédits et de t’attaquer en priorité à celui dont le taux d’intérêt est le plus important.

Par exemple, tu as remarqué qu’en supprimant un ou plusieurs abonnements, tu avais économisé 50€.

Si ton budget te le permet, augmente la mensualité de ton crédit et passe de 150 à 200€ par mois.

50€ de plus par mois, même si la somme ne semble pas importante, elle peut te permettre d’économiser de l’argent sur le long terme et raccourcir le délai de fin de ton prêt.

Et une fois celui-ci soldé, reporte la mensualité de 200€ sur le crédit suivant.

Disons que sur le crédit 2, tu réglais 100€ tous les mois : tu alloues les 200€ de crédit 1 au crédit 2 et verses désormais 300€. C’est ce que l’on appelle, l’effet boule de neige.

J’espère que ces conseils t’ont aidée à mieux gérer ton budget.

Si tu as d’autres astuces à partager, n’hésite pas à réagir dans les commentaires ci-dessous.

Et si tu veux aller plus loin, viens t’inscrire au coaching

« 3 mois pour rééquilibrer mon budget »

Avec ce coaching, tu vas établir et suivre un programme de gestion de budget sur 90 jours.

Pour acquérir de vraies habitudes que tu garderas toute ta vie.

Par la suite, forte de cet accompagnement, tu pourras gérer ton budget sans stress et en toute simplicité.


Partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.