Comment gérer ses comptes?

  • par
Partage !

Gérer ses comptes, personne n’aime ça (hormis Oncle Picsou), mais c’est pourtant une nécessité, une obligation si on ne veut pas passer des nuits blanches à se demander comment on va bien pouvoir régler la prochaine facture.
Gérer ses comptes, contrairement à l’idée reçue n’est pas un truc de « vieux », ni un gros mot (avec l’évolution de la langue française, j’ai préféré vérifier avant d’écrire ces lignes, mais non, sois rassuré(e), tu peux toujours l’utiliser dans une conversation sans offusquer qui que ce soit ;°)
Gérer ses comptes, au contraire, est synonyme de liberté financière, de ne pas être pris au dépourvu, de savoir que malgré les aléas de la vie, tu n’as pas à t’inquiéter car tu as une caisse de secours comme j’aime l’appeler.
Gérer ses comptes ce n’est pas vivre chichement, dans la pauvreté ou l’avarice, c’est réapprendre à consommer en toute conscience, intelligemment et renouer avec le plaisir.
En tout cas, c’est ma définition de l’argent : l’argent doit être une source de plaisir, pour faire plaisir, ce n’est pas fait pour être gardé (en dehors de la caisse de secours ou pour un projet).
Alors comment faire pour rétablir un rapport sain avec l’argent ? Voici ma liste de conseils pour remettre de l’ordre dans tes comptes.

1. Qui dit gérer ses comptes dit tenir un budget
Ouch, ça fait mal !!!

Eh oui, tu ne pourras pas y échapper si tu ne sais pas ce qui rentre et sors tous les mois de ton compte.
Et la seule manière de le savoir, c’est de lister tous tes revenus et tes dépenses et je dis bien TOUS.
L’expresso du matin compte autant que ton abonnement internet.
Tu en veux la preuve ? Alors faisons vite le calcul !
Disons que tu as un abonnement à 19,99€ (oui, on aime bien ce chiffre dans le commerce, c’est beaucoup moins violent que 20€ 😉)
Disons que tous les matins, avant de commencer ta journée, vous vous retrouvez avec tes collègues autour d’un café chez « Maurice ».
Alors un expresso, disons en moyenne 1,50€.
Ramenons cela maintenant à la semaine : 7,50€
Puis au mois : 30€
Tous les mois, tu dépenses donc au minimum 30€ dans des cafés.
Ça peut sembler encore peu pour certains, mais à l’année, ça fait la bagatelle de360€ et là, ce n’est plus pareil car ces 360€, c’est peut-être exactement la somme qui t’a manqué la dernière fois pour remplacer ton nouveau lave-linge, pour nourrir ta famille sur une semaine, etc.
Alors, je ne te dis pas de t’en passer, tu es libre de faire ce que tu veux. En revanche, si tu as des difficultés à terminer les fins de mois, à ne pas être dans le rouge, ce peut être un poste de dépense que tu peux décider de diminuer, voire de supprimer.
Et tu peux faire ce calcul avec les cigarettes, les « happy hours » du vendredi soir, les pizzas ou que sais-je encore.
Donc, je le répète encore et toujours,liste bien toutes tes entrées et tes dépenses récurrentes, et tu auras ton budget.
Revenus (salaire, allocations, …) – Dépenses (électricité, loyer, crédit, assurances, cigarettes, …) = Budget (somme disponible pour les courses, offrir ou s’offrir un cadeau (ça marche aussi ! ;°) , faire un resto, …)
Petite astuce pour faciliter les calculs et s’assurer de ne jamais être « juste » est d’arrondir à la dizaine supérieure : par exemple, au lieu de noter 154€, je note 160€, ainsi je garde une petite marge et les calculs sont beaucoup plus rapides !

2. Qui dit gérer ses comptes dit avoir un cahier pour tenir ses comptes

Alors ça, c’est selon le goût de chacun : certains préfèrent des cahiers, d’autres les tenir sous un tableau excel ou encore les suivre sur des applis.
Moi, j’ai besoin de les écrire (j’ai testé les autres méthodes sans succès), je me sens davantage investie et concernée lorsque j’écris les chiffres sur mon cahier.
Mais comme je l’ai dit, cela dépend vraiment des goûts de chacun(e). Quoi qu’il en soit, je ne doute pas qu’il y ait une méthode qui te conviendra. Chaque chaussure trouve son pied.
Ce qui compte, c’est que ton cahier soit non seulement exact, mais également tenu régulièrement. Et par régularité, je ne dis pas une fois par mois, nooooooonnnnn…une fois par semaine !!!
Une fois par semaine c’est l’assurance de ne rien oublier, de savoir où l’on en est, de pouvoir se projeter, de savoir si l’on pourra dire oui à la prochaine sortie, s’acheter ce pull qui nous plaît tant…
Une fois par semaine = du stress en moins et de la sérénité en plus !
Petite astuce : cale un jour dans ton agenda où tu feras tes comptes, ce peut-être le week-end ou un autre jour de la semaine. Peu importe, ce qui compte, c’est que cela soit régulier, une fois par semaine.

3. Qui dit gérer ses comptes dit épargner

Contrairement à ce que l’on pense, on n’épargne pas en fin de mois, MAIS en début de mois.
Il faut le noter dans son cahier avec les dépenses fixes et régulières et non comme une somme que l’on met de côté à la fin du mois s’il nous reste un radis.
En effet, la tentation est grande de dépenser tout son budget et de terminer le mois sans avoir réussi à mettre 1€ de côté.
Donc dès que tu peux, fixe une somme (l’idéal serait de verser dans ta caisse de secours au minimum 10% de ton salaire et constituer une épargne équivalente à 3 mois de salaire), mais évidemment c’est selon les besoins et les possibilités de chacun(e).
Tu peux commencer avec 20 ou 30€ et lorsque tu vois que tu es à l’aise avec le système, tu peux épargner des sommes plus importantes.

4. Qui dit gérer ses comptes dit ne pas vivre sur son découvert autorisé

Je le rappelle, un découvert bancaire n’est ni un revenu complémentaire, ni de l’épargne.
Un découvert autorisé est un crédit sur lequel tu payes des intérêts débiteurs (dits agios). Ce n’est et ce ne sera jamais un cadeau que te fait ton banquier.
Et en cas de dépassement de découvert, la banque peut te facturer en plus des frais et des commissions qui sont loin d’être anodins.
À cela, il te faudra ajouter les frais de rejet de prélèvement, les frais pour avoir émis un chèque sans provision (avec le risque d’être fiché(e) à la Banque de France), etc.
Utiliser son découvert est une très mauvaise idée, cela n’entraîne que des ennuis, des angoisses, des nuits blanches et des frais que tu aurais pu éviter.
Ce paragraphe nous amène directement au suivant qui est…

5. Qui dit gérer ses comptes dit ne pas vivre au-dessus de ses moyens

Il faut cesser immédiatement de dépenser ton argent dans des objets dont tu n’as pas besoin.
Il faut cesser immédiatement cette surconsommation effrénée et réfléchir autrement, devenir plus responsable dans la dépense de son budget.
Souvent nous achetons ou nous dépensons pour maintenir un « statut social » et les grandes enseignes l’ont parfaitement compris.
Le chant des sirènes te rappelle sans cesse que si tu ne possèdes pas le dernier pull à la mode, la dernière voiture puissante ou je ne sais quoi d’autre encore, alors tu ne peux pas accéder à un monde réservé à une certaine élite.
Cesse immédiatement avec cela et pose-toi sincèrement la question : « En ai-je vraiment besoin ? » et tu vas voir dans 90%, ce n’est pas le cas.
Idem, n’achète pas TOUT à crédit.
Si tu ne peux pas l’acheter, c’est que tu n’as pas l’argent, tout simplement. Trois solutions s’offrent alors à toi : soit tu mets de côté et tu patientes le temps d’avoir la somme nécessaire, soit tu achètes un autre modèle similaire, mais étant dans ton budget, soit tu achètes d’occasion.
Personnellement, je n’ai jamais acheté de véhicules neufs et je ne le ferai jamais et je remplace systématiquement lorsque je ne peux pas faire réparer mon électroménager ou mes meubles par des biens d’occasion.
Sur internet, sur des vide-greniers, dans des associations, etc. fourmillent d’excellentes occasions et de très bonnes affaires. Tu trouveras forcément ce dont tu as besoin.
Idem, au lieu de changer ton électroménager dès que celui-ci tombe en panne (merci l’obsolescence programmée !), fait appel à un réparateur, tu seras non seulement gagnant(e) car la réparation te coûtera forcément moins chère qu’un nouvel appareil, mais en plus tu feras un grand geste pour la planète.
Eh oui, consommer si ce n’est pas fait de manière réfléchie et responsable, c’est polluer.

6. Qui dit gérer ses comptes dit mettre en place des prélèvements automatiques

Il n’y a rien de plus pratique et de plus simple que les prélèvements automatiques et cela te permet non seulement de pouvoir prévoir ton budget pour le mois, voire pour l’année, mais en plus tu t’assures de ne pas oublier de régler.
En plus, cela t’éviteras de sortir une somme trop importante d’un coup (je pense notamment aux impôts fonciers, aux assurances voiture ou habitation, …).
Ce qui entre dans tes dépenses fixes est déjà retiré de tes revenus et donc de ton budget, donc pas de risque d’être à découvert.

7. Qui dit gérer son budget dit choisir de régler en priorité en espèces

En dehors des prélèvements automatiques, favorise autant que tu le peux, le paiement en espèces.
La carte bancaire est un outil pratique et formidable, cependant elle a son revers, on ne « voit »pas ce que l’on dépense jusqu’à ce que l’on ne puisse plus retirer ou que le paiement soit rejeté.
Quant au paiement par chèque, n’en parlons pas, les délais d’encaissementsont longs selon les commerçants et peuvent varier de quelques jours (dans le meilleur des cas) à quelques semaines voire quelques mois.
Et si on ne suit pas méticuleusement son budget, ce peut être rapidement une source de stress : quand va-t-on le retirer ? Cette semaine ok, mais si c’est la semaine prochaine ou à la fin du mois, est-ce qu’il pourra passer ?
Non, non et non, le mieux reste de payer au maximum en espèces, une fois après avoir mis en place tous les prélèvements.
Et psychologiquement, ça ne fait pas la même chose de voir son porte-monnaie diminuer qu’avoir entre les doigts un simple bout de papier.
Quand tu viens de retirer 100€ et que tu dois l’utiliser intégralement pour acheter un pull, une paire de chaussures ou quoi que ce soit d’autre, je t’assure que l’effet n’est pas du tout le même quand tu dois passer en caisse.
Et c’est souvent à ce moment-là que tu te rends compte de la valeur de l’argent : certes tu as fait ton achat, mais il n’a pas du tout la même saveur si aussitôt après, tu dois te dire que tu n’as plus d’argent et qu’il te faut aller de nouveau retirer à un distributeur automatique.
Pour l’avoir pratiqué plusieurs fois, il est vrai que depuis, je fais très attention à mes dépenses et surtout de l’utilité et de la nécessité de faire l’achat.

8. Qui dit gérer ses comptes dit tenir un budget mensuel et annuel

Comme nous l’avons vu précédemment, il est important de tenir ton cahier à jour toutes les semaines.
Mais il est tout aussi important de prévoir grâce aux entrées et sorties que tu auras scrupuleusement notées ce qui t’attend les mois suivants afin d’éviter la dépense imprévue, celle que l’on avait oubliée, le prélèvement qui ne se fait que dans 1 ou 2 mois ou la taxe à régler en fin d’année.
Alors, une fois que tu as listé tous tes revenus et toutes tes dépenses régulières, reporte-les sur les mois suivants.
Et pour celles ou ceux qui n’ont pas de revenus fixes (primes, allocations exceptionnelles, etc.), je ne conseille pas de faire une moyenne, bien au contraire, je conseille de prendre le revenu le plus faible, ainsi pas de mauvaise surprise, vous êtes certain(e) d’avoir une marge au cas où cette somme ne tomberait pas le mois suivant.
Prévoir son budget mensuel et annuel, c’est prévoir de se faire plaisir, d’organiser une sortie ou un weekend, c‘est pouvoir gérer la panne de voiture sans se demander comment payer les réparations.
Je ne le redirai jamais trop assez, mais gérer ses comptes, c’est s’assurer une sérénité, qui elle n’a pas de prix.

9. Qui dit gérer ses comptes dit examiner à la loupe ses dépenses

Ne pas gérer ses comptes peut très vite te coûter beaucoup d’argent : agios, frais de rejet, frais pour impayés, frais de contentieux… Quand tu es dans le rouge, tout le monde te facture et te fait payer ta mauvaise gestion.
C’est connu, les banques et les commerces quels qu’ils soient n’aiment pas les mauvais payeurs et si tu es enregistré en tant que tel auprès de nombreux créanciers, ton quotidien peut être très rapidement difficile à gérer et être une grande source de stress.
Alors, épluche tes comptes et cesse tous les abonnements qui ne te servent plus ou que tu n’utilises plus.
Ce peut-être les abonnements à une salle de sport que tu ne fréquentes plus, une assurance pour un téléphone que tu ne possèdes plus, un journal que tu ne lis plus, un service de livraison ultra rapide que tu n’utilises plus ou l’abonnement à une appli dont tu ne te sers plus et la liste est longue…
Et ensuite, après avoir bien tout lister, garde le rythme (très important), prépare tous les courriers de résiliation et envoie-les. Il est impératif de le faire d’une traite, sinon tu risques de repousser et de ne jamais faire le pas.

10. Qui dit gérer ses comptes dit épurer le plus rapidement ses crédits en cours

S’il te reste un ou deux crédits à la consommation, essaye au maximum de les épurer rapidement.
Une fois que tu as établi ton budget, jette un œil à tous tes crédits à la consommation et attaque-toi en priorité à celui dont le taux d’intérêt est le plus important.
Par exemple, tu as remarqué qu’en supprimant un ou plusieurs abonnements, tu avais économisé 50€.
Si ton budget te le permet, augmente la mensualité de ton crédit et passe de 150 à 200€ par mois. Tu verras que 50€ de plus par mois, même si cela ne semble pas grand-chose peut te faire économiser quelques mois et raccourcir le délai de la fin de ton prêt.
Et une fois celui-ci soldé, reporte la mensualité de 200€ sur le crédit suivant : disons que tu payais 100€ tous les mois, après avoir épuré le 1er crédit, tu reportes les 200€ et verses désormais 300€ sur le prochain crédit, etc. C’est l’effet boule de neige.
Et d’ici quelques temps, tu n’auras plus rien à rembourser.

J’espère que ces conseils vont t’aider à mieux gérer ton argent.
Si tu as d’autres astuces à partager, n’hésite pas à réagir dans les commentaires ci-dessous.
Et pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, viens t’inscrire à une de mes offres de coaching.
 Bref, il y en a pour tous les goûts, pour ceux qui adorent les chiffres ou ceux qui sont définitivement fâchés.
Et bien sûr plein de conseils et d’astuces !!! ;°

J’espère que ces conseils vont t’aider à mieux gérer ton argent.
Si tu as d’autres astuces à partager, n’hésite pas à réagir dans les commentaires ci-dessous.
Et pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, viens t’inscrire à une de mes offres de coaching.
 Bref, il y en a pour tous les goûts, pour ceux qui adorent les chiffres ou ceux qui sont définitivement fâchés.
Et bien sûr plein de conseils et d’astuces !!! ;°


Partage !