Aller au contenu

Apprendre à déléguer !

  • par
Partage !

Plus facile à dire qu’à faire, savoir déléguer est un art.

Souvent, tu m’entendras dire que gérer une famille, c’est comme gérer une petite entreprise : chaque membre a un rôle et doit participerau bien-être et à l’équilibre du foyer.

Déléguer est un exercice difficile car cela demande,non seulement d’accepter de perdre le contrôle sur une situation, mais également d’avoir suffisamment confiance dans les autres pour mener à bien la mission qui a été confiée.

Pourquoi déléguer ?

Déléguer, c’est le cœur, la base de toute organisation.

Tu ne peux pas tout gérer, tout(e) seul(e). Ton épanouissement ainsi que celui des autres membres du foyer passent obligatoirement par la délégation.

En déléguant, tu permets à ton enfant ou ton(a) conjoint(e) non seulement d’apprendre, mais également de devenir expert(e) dans un domaine qui lui était alors encore inconnu.

Les 8 signes qui montrent qu’il est temps de penser à déléguer

  1. Tes journées sont longues (trop longues) et tes week-ends surchargés
  2. Tu es constamment en mode réactif(ve),tu réponds à toutes les demandes
  3. Tu es la seule personne à gérer et vers laquelle on vient solliciter de l’aide ou un conseil
  4. Tu es constamment stressé(e) car tu dois suivre plusieurs projets ou tâches à la fois
  5. Tu ne te reposes jamais car tu as peur que rien ne soit fait si tu ne t’en occupes pas
  6. Tu te sens comme investi(e) d’une mission, tu penses que tu es le pilier central de la maison
  7. Tes enfants ou ton(a) conjoint(e) ont envie d’apprendre et viennent souvent te proposer leur aide
  8. Tu penses que tu perdras plus de temps à leur expliquer ce que tu attends et qu’il vaut mieux que ce soit toi qui gère

Tu te reconnais dans l’une de ces situations ? Alors il est temps que tu changes et que tu apprennes comment déléguer efficacement.

Comment déléguer ?

  1. Déléguer demande de changer son point de vue

Déléguer n’est pas une punition, bien au contraire.

Déléguer, c’est permettre aux autres membres de la famille de grandir, d’apprendre, de faire preuve d’inventivité, de créativité et d’acquérir de nouvelles compétences.

Déléguer c’est également responsabiliser et c’est ainsi que tu dois le présenter.

Une personne qui se sent responsable et à qui l’on accorde notre confiancese sentira beaucoup plus motivée, investie et consciencieuse que si la tâche lui était imposée.

 

  1. Change tes habitudes

Tu portes trop de casquettes, tu assumes trop de responsabilités qui peuvent être partager.

Tu dois cesser de penser que tu es la seule personne à pouvoir effectuer toutes les tâches de la maison, que personne n’est capable de le faire aussi bien que toi et que si tu ne t’en occupes pas, rien ne sera fait.

L’épuisementet la surcharge de travail sont les conséquences directes de l’absence de délégation.

Cette manière de fonctionner eststressante et à terme se retourne contre toi.

  1. Détermine les tâches que tu peux céder

 

Pendant 15 jours, note tout ce que tu fais dans la maison : ménage, papiers, rendez-vous médicaux, sorties extra-scolaires, courses, cuisine, etc.

Note et observe celles qui sont chronophages, qui ne te procurent ni plaisir, ni épanouissement et demande-toi ce que tu pourrais faire de ce temps si tu déléguais la tâche à quelqu’un d’autre.

  1. Propose plutôt qu’impose

 

Organise une table ronde et demande à chacun(e), parmi les tâches que tu as listées, celles qu’il(elle) aimerait faire pour t’aider.

Attention, n’oublie pas qu’ici, il n’est pas question d’imposer, mais de collaborer.

Et tu seras surpris(e) de constater qu’il suffit, quelques fois, de simplement demander de l’aide pour l’obtenir.

  1. Avance par étapes

 

Il est impératif que tu gardes en tête qu’il faut que tu prennes le temps d’expliquer et d’accompagner, en particulier tes enfants, afin qu’ils puissent apprendre.

Et cela nécessite forcément de progresser par étapes : tu ne peux pas attendre d’eux qu’ils réussissent du premier coup. C’est impossible et irréaliste.

Toi-même, tu n’es devenu qu’expert(e) dans ton domaine qu’à force de répétition.

Tu te dois donc d’être bienveillant(e) et à leur écoute quand ils rencontrent des difficultés.

Et surtout, n’hésite pas à reformuleret à montrer quand cela semble nécessaire car ce qui peut te paraître évident, ne l’ai pas forcément pour lui.

  1. Explique la tâche

 

Autant lorsque tu délègues, il est important d’expliquer en amont le résultat que tu attends, autant il est tout aussi important que tu donnes l’autonomie aux autres membres de la famille de définir comment ils souhaitent procéder.

Tu ne dois, en aucun cas, imposer ta manière de faire.

Ce qui compte comme tu l’as vu précédemment, c’est que la tâche soit faite, donc peu importe les moyens si le résultat est là.

Et j’ajouterais deux points importants :

  • Même si le résultat n’est pas à la hauteur de tes espérances, n’oublie pas que ce n’est pas grave : il vaut mieux que ce soit fait et mal fait, que pas fait du tout.

Cela prend du temps avant de devenir expert dans un domaine et je le dis et redis, ce n’est qu’en répétant une action, un apprentissage que l’on devient expert.

  • Cela m’amène naturellement au second point qui est de ne jamais critiquer le travail qui a été accompli, mais au contraire de l’encourager. Seule cette manière de procéder apportera des résultats concrets etefficaces dans le temps.

Quels sont les bienfaits ?

  1. Gestion du temps

Te libérer de certaines obligations va te permettre d’optimiser et de consacrer davantage de temps à ce que tu aimes vraiment.

Déléguer peut sembler plus long et plus complexe que d’accomplir la tâche soi-même.

Il est évident que cela demande du temps, mais à terme, cela te permettra de gagner du tempsdans ton quotidien et d’améliorer ta qualité de vie.

  1. Le temps est consacré aux priorités

Certaines tâches demandent obligatoirement ton attention et ton expertise, cependant il en existe d’autres qui sont secondaires et qui peuvent être facilement déléguées.

En déléguant, tu t’assures de pouvoir mettre tous tes efforts sur les tâches prioritaires qui sont nécessaires au bon fonctionnement de la maison.

  1. Un accélérateur de décision

En déléguant les tâches secondaires, tu permets aux autres membres de la famille de pouvoir prendre des décisions sans être obligés de te consulter.

Tu n’es donc plus dérangé(e) pour des questions secondaires et non prioritaires.

Cela te permet donc d’être plus efficace dans ton quotidien.

  1. Développement de l’autonomie et des initiatives

Comme je te l’avais indiqué précédemment, déléguer permet de responsabiliser les enfants et les pousse vers davantaged’autonomie et de prise de décisions.

En leur confiant des tâches, ils se sentent responsables et investis d’une mission et donc, ils mettront toute leur énergie à accomplir la tâche qui leur a été confiée.

Et tu pourrais être surpris(e) de ce qu’ils sont capables de faire quand ils sont motivés. ;°

Quelles tâches à quel âge ? 

A partir de 2 ans

    • Ranger ses livres, ses jouets
    • Accrocher son manteau
    • Ranger les chaussures par paires
    • Laver les légumes, verser des ingrédients dans un bol
  • Entre 3 et 5 ans
    • Toutes les tâches précédentes
    • Mettre les vêtements dans la panière de linge sale
    • Arroser les plantes
    • Mettre la table
  • Entre 6 et 8 ans
    • Toutes les tâches précédentes
    • Faire son lit
    • Passer l’aspirateur
    • Sortir les poubelles
    • Vider et remplir le lave-vaisselle
    • Essuyer la table
    • Ranger les courses
    • Aider à la préparation des repas
  • Entre 9 et 12 ans
    • Toutes les tâches précédentes
    • Nettoyer sa chambre
    • Régler l’alarme du réveil et se réveiller tout seul
    • Préparer des repas simples
    • Faire la vaisselle
  • 12 ans et +
    • Toutes les tâches précédentes
    • Laver le sol
    • Faire sa lessive
    • Changer ses draps
    • Préparer son repas

J’espère que ces conseils vont te permettre de comprendre à quel point il est important et nécessaire de déléguer, non seulement pour toi, mais également pour tous les membres du foyer.

Si tu as d’autres astuces à partager, n’hésite pas à réagir dans les commentaires ci-dessous.

Et pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, viens t’inscrire à ma formation « Home Management».

Et bien sûr plein d’autres conseils et astuces !!! ;°


Partage !